Dépouille

(High Hopes)

(High Hopes)

Dépouille (High Hopes)

  • _Printing and burning shirt _5 ex. uniques numbered and signed by the artist. 2/5 to 5/5 edited

    _T-shirt imprimé et brulé _5 exemplaire uniques numérotés et signés. Edition 2/5 à 5/5.

    Le 13 novembre 1974 à 03h15, au 112 Ocean Avenue à Amityville (Long Island, États-Unis), la maison de style colonial hollandais édifiée en 1928 devient le théâtre d’un sextuple meurtre perpétré par Ronald DeFeo Junior (23 ans). En 1977, Jay Anson s’empare de ce fait divers et écrit « The Amityville Horror - A True Story » que Stuart Rosenberg adaptera au cinéma deux ans plus tard. Cette histoire a suscité un véritable engouement générant pas moins de dix adaptations cinématographiques. High Hopes, inscrit sur une pancarte dans le jardin, donnait son nom à cette maison et devient le titre générique d’un travail de perpétuation que j’ai entrepris depuis 2014 avec une exposition éponyme sur la reprise (voir menu curating High Hopes) puis, aujourd’hui, en invitant au rite et à la conjuration avec notamment des selfies dédicacés aux acquéreurs d’un t-shirt «High Hopes», ou encore cette « dépouille ».